Menu

TEURGOULE (RIZ AU LAIT À LA NORMANDE)

  • Détails
  • Laissez un commentaire
  • Items connexes

Avant de se régaler un peu d’histoire ! (source: Wikipédia)

L’origine du terme viendrait de « se tordre la goule » (la bouche en patois normand, étant normand je confirme l’usage de ce mot!) lorsqu’on mangeait la teurgoule ; certains affirment que c’est parce qu’on se dépêchait de la manger alors qu’elle était encore très chaude et d’autres que c’est parce que les premières versions n’avaient pas encore atteint le moelleux d’aujourd’hui.

C’est un dessert, sorte de riz au lait sucré généralement parfumé à la cannelle cuit à four très doux mais très longtemps, environ 5 heures, dans un plat spécialement conçu à cet usage, de telle façon que les grains de riz ne sont presque plus discernables.

Le fait que les ingrédients – riz et cannelle – de ce dessert typiquement normand ne soient nullement originaires de Normandie est dû au fait qu’ils faisaient partie du butin capturé par les corsaires normands au XVIIe siècle sur les galions espagnols en provenance du Nouveau Monde. Aujourd’hui, la cannelle est quelquefois omise au profit d’une gousse de vanille, de caramel, de zestes d’agrume confits ou même d’une feuille de laurier.

INGRÉDIENTSIMG_0055

  • 2 L de lait entier (**)
  • 170 g de riz (*).
  • 200 g de sucre blanc granulé.
  • 2 c. à c. rases de cannelle en poudre.
  • 2 pincées de sel fin.

PROCÉDÉ

  • Verser le riz, sucre, cannelle, sel dans un contenant en terre ou en fonte (***).
  • Mélanger les ingrédients.
  • Verser lentement le lait sur le riz.
  • Mettre au four pré chauffé 305º F (150º C) pendant 1 H.
  • Au bout de ce temps baisser la température à 250º F (120º C) et continuer la cuisson pour encore 5 ½ -6 H.( oui six heures !).
  • Au terme de la cuisson nous aurons une croûte dorée.IMG_0050
  • Déguster chaud ou tiède.
  • * J’utilise du riz Italien ’Arborio’ selon le pays où vous résidez il sera utile de faire des essais avant de choisir le riz qui vous convient.
  • ** Les recettes indiquent du lait entier, là encore, selon le pays où vous résidez, le lait entier pourrait ne pas être disponible, c’est pour cette raison que j’utilise du lait à 3.25% de MG.
  • *** à l’origine ce dessert était cuit dans le four du boulanger du village, dans un plat en terre, conique toujours disponible (voir le lien)
  • On pourra plutôt choisir une cuisson uniforme à 305°F (150°C) pendant 4H30-5H. si désiré.
  • ATTENTION: Il ne faut pas remplir le récipient à pleine capacité, ainsi un récipient de 3L convient pour 2 L de lait.

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JARRET DE PORC BRAISÉ AU SIROP D’ÉRABLE

INGRÉDIENTS 4 morceaux de jarrets de porc (2,5 kg). 12 clous de girofle. 500 ml de fond de veau. 250 ml de sirop d’érable. 1 c. à c. de piment d’Espelette (ou de Cayenne en …

GÂTEAU DE SAVOIE

INGRÉDIENTS 125 g de sucre. 100 g de farine. 50 g de beurre. 4 œufs. Parfum (vanille, orange, etc.).              MÉTHODE Beurrer généreusement un moule à savarin de 20 cm (moule rond avec une cheminée) …

FLOGNARDE AUX POIRES AMANDINE

INGRÉDIENTS 150 g de farine à pâtisserie Brodie XXX 150 g de sucre. 4 œufs. 50 cl de lait tiède. 2 cuillères à soupe de rhum (ou brandy). Optionnel. 2 cuillères à café d’extrait d’amande. …

PUDDING AU PAIN DE LUCIE

  INGRÉDIENTS 2 tasses de pain rassis (500 ml). 2 œufs entiers. 2 tasses de lait. ½ tasse de sucre (125 ml). 1 cuillère à thé de muscade. Beurre. PROCÉDÉ Beurrer un moule en pyrex …

BOULETTES DE BOEUF AU BOUILLON (Soupe repas)

INGRÉDIENTS 400 g de bœuf haché maigre. 1 cube de bouillon de poulet concentré. 2 c. à s. de moutarde de Dijon. 2 c. à c. de thym séché. 2 douzaines de tomates cerise coupées …