Menu

TRIPES FRANCO-TEXMEX

  • Détails
  • Laissez un commentaire

D’abord, une explication pour le titre de la recette: Dans plusieurs régions du sud des USA où il y a parfois d’importantes communautés hispaniques il est possible de se procurer des tripes. J’ai donc élaboré cette recette en mariant un peu de la cuisine française et de la cuisine texmex (Texane/Mexicaine) avec les ingrédients qui sont disponibles ici.

INGRÉDIENTS

  • 1 kg de tripes de bœuf blanchies, dans le bonnet (honeycomb).
  • 3 carottes ( 250 g environ).
  • 1 blanc de poireau.
  • 1 gros oignon (300 g environ).
  • 6 gousses d’ail.
  • 2 c. à c. d’origan séché.
  • 2 feuilles de laurier.
  • 30 g de gros sel/L d’eau.
  • 1 c. à c. de poivre de Cayenne en poudre.
  • 1 bouteille de vin blanc sec.
  • Eau.
  • 1 pied de porc fendu. (optionnel)
  • 1 citron vert (lime).
  • 2 c. à s . d’huile d’olive.
  • 6-8 pommes de terre.

 PROCÉDÉ

  • Porter 5 L d’eau à ébullition et ajouter le gros sel.
  • Découper les tripes en carrés de 15-20 mm.
  • Déposer les tripes taillées et le pied de porc dans l’eau bouillante salée.
  • Retirer après 30 min. d’ébullition douce et verser le tout dans une passoire.
  • Laisser couler l’eau froide du robinet sur le tout afin de débarrasser les impuretés générées lors de l’ébullition.
  • Tailler les carottes en rondelles de 15-20 mm, fendre le blanc de poireau en 2 et couper des tronçons de 15-20 m, émincer grossièrement l’oignon et les gousses d’ail.
  • Faire chauffer l’huile dans une cocotte et faire suer les aromates à feu vif pendant 5-6 min. en les salant pendant cette opération.
  • Au bout de ce temps ajouter le vin et les tripes.
  • Ajouter le citron coupé en fines rondelles et le poivre de Cayenne.
  • Ajouter de l’eau pour arriver juste en dessous du niveau de la préparation.
  • Couvrir, porter rapidement à ébullition puis baisser le feu et cuire à feu très doux pendant 3 H.
  • Au bout de ce temps ajouter les pommes de terre entières.
  • Remettre au feu, à découvert et cuire pour encore 1H-1:30 H. Pendant cette phase on cherchera à obtenir une évaporation partielle du bouillon.

 

Oui, d’accord la cuisson est longue mais rien ne nous empêche de lire, de faire une randonnée dans le canyon, à pieds ou à cheval, ou d’écouter de la musique pendant tout ce temps. Et puis voilà une plat complet qui se prépare 1-2 jours à l’avance et qui tolère (qui préfère) être réchauffé le jour J.

Je trouve important de laisser mijoter suffisamment longtemps pour adoucir le goût de la lime et du poivre de Cayenne.

Utilisons la technologie ! Je fais cette recette en camping en utilisant une plaque de cuisson à induction portative. C’est fabuleux!

Pour les puristes, sachez que les pieds de veau, souvent utilisés dans cette recette sont introuvables ici.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *