Menu

PÂTÉ CHINOIS

  • Détails
  • Laissez un commentaire
  • Items connexes

Ce mets n’a de Chinois que le nom ! Plusieurs théories sur l’origine du pâté chinois circulent.

Selon certains, le pâté chinois aurait vu le jour à la fin du xixe siècle, lors de la construction de la voie de chemin de fer Pan Canadienne par le Canadien Pacifique. À l’époque, les ouvriers, surtout d’origine asiatique, y étaient nourris, dit-on, uniquement de bœuf haché, de pommes de terre et de maïs, denrées facilement disponibles et peu coûteuses à cette époque. Ils venaient de créer ainsi, par la force des choses, un assemblage désormais unique nommé en leur honneur. Les travailleurs canadiens-français des chemins de fer adoptèrent ce nouveau plat.

Selon une autre explication, ce mets serait originaire de la ville de South China, non loin d’ Augusta, dans l’état américain du Maine, où de nombreux Canadiens français avaient émigré, faute de travail au Québec, durant les années de la révolution industrielle (fin du xixe siècle). Dès lors, la « China pie », spécialité locale, serait devenue ici, après traduction, le « pâté chinois ».

 INGRÉDIENTSIMG_3923

  • 250 g de bœuf haché maigre.
  • 250 g de porc haché maigre.
  • 2 cubes de bouillon de bœuf dans 325 ml d’eau
  • 2 oignons hachés.
  • 6 gousses d’ail pressées.
  • Huile d’olive.
  • 1 petite boîte de maïs en crème (398 ml).
  • 1 petite boîte de maïs en grains (540 ml).
  • 4 épices au goût.
  • Sel et poivre.
  • 1 kg de purée de pommes de terre.

PROCÉDÉIMG_3925

  • Faire revenir les oignons sans coloration excessive.
  • Ajouter les deux viandes et laisser cuire 10-15 minutes.
  • Ajouter le bouillon de bœuf, l’ail et les 4 épices.
  • Laisser réduire à feu vif jusqu’à ce que le mélange soit presque asséché.
  • Dans un grand plat à gratin :
  • Disposer une fine couche de purée.
  • Égoutter le maïs en grain et le mélanger au maïs en crème.
  • Disposer le mélange des deux maïs sur la première couche de purée.
  • Disposer toute la viande sur le maïs.
  • Compléter avec le reste de la purée.

    PÂTÉ CHINOIS PRÉPARÉ EN BARQUETTES POUR CONGÉLATION ET CONSOMMATION EN CAMPING

    PÂTÉ CHINOIS PRÉPARÉ EN BARQUETTES POUR CONGÉLATION ET CONSOMMATION EN CAMPING

  • Saupoudrer légèrement de gruyère râpé.
  • Gratiner au four pendant 15-20 minutes à 375º F.

 

Il est possible de faire ce plat en plus grande quantité et d’en faire cuire une partie dans des barquettes en aluminium que l’on congèlera ensuite. Un mets pour l’automne et l’hiver.

On lave les pommes de terre entières et non coupées, de sorte que l’on conserve le maximum de fécule pour absorber le liquide.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JARRET DE PORC EN SAUCE

INGRÉDIENTS 12 morceaux de jarret de porc de 1½ à 2 cm d’épaisseur. 500 g de carottes coupées en tronçons de 3-4 cm. 4 blancs de poireau. 6 échalotes. 2 boîtes de tomates entières de …

FLAGEOLETS À LA BRETONNE

              INGRÉDIENTS 1/2 litre de flageolets. 50 g de beurre. 200 g d’oignons hachés fins. 2 gousses d’ail. 75 ml de pâte tomate (demi boîte). Sel, poivre du moulin. …

LÉGUMES D’AUTOMNE RÔTIS AU FOUR

INGRÉDIENTS 250 g de carottes. 200 g de navets. 400 g de pommes de terre. 100 g d’oignons. 2 gousses d’ail. 1 branchette de romarin. 1 branchette d’origan. 1 c. à s. de miel. 1 …

RÔTI DE PORC AU MIEL ET CUMIN

INGRÉDIENTS 1 rôti de porc sans os (1 kg) de palette, épaule ou échine. 80 ml de miel. Sel, poivre du moulin. ½ c. à t. de cumin moulu. 6 échalotes. 3 gousses d’ail. Huile …

FRICASSÉE DE POULET À LA NORMANDE

INGRÉDIENTS Un poulet de 1,5 kg découpé en morceaux ou du poulet acheté en morceaux. 1 bouteille de cidre sec. 1 flacon de 50 ml de calvados. Sel et poivre. Beurre. Huile d’olive. 8-10 échalotes …