Menu

Question de bon sens !

Jean-Pierre Coffe, chantre d’une cuisine saine et goûteuse démontre qu’il est possible de concocter des menus savoureux et d’épargner son porte-monnaie tout en renouant avec la convivialité.

Ma grand-mère disait: «avec rien, évidemment on ne peut rien faire, mais avec peu, il est possible de faire quelque chose et même quelque chose de pas mauvais du tout».

Je m’insurge contre la dessaisonalisation, car elle est en parfaite contradiction avec les propos des diététiciens et des laudateurs des émissions de cuisine qui nous assènent les vertus vitaminiques des légumes verts en oubliant de préciser qu’après plusieurs jours de transport, de séjour en chambre froide, de présence sur un étal, les taux de vitamines ont baissé de 80%.

Changer nos habitudes alimentaires et notre façon de cuisiner, c’est:

  • Abandonner le dépannage, aussi bien dans les achats que dans la réalisation;
  • Réapprendre le mijotage, le braisage, c’est-à-dire la facilité en cuisine. Ces procédés que pratiquaient le plus souvent les anciens ne les empêchaient ni de travailler, ni d’écouter de la musique, ni de lire pendant le temps de cuisson;
  • Choisir des morceaux bon marché et les cuisiner simplement;
  • Réorganiser son emploi du temps pour en consacrer davantage à la cuisine familiale;
  • Dépenser du temps pour économiser de l’argent;
  • Cuisiner, préparer des repas pour la semaine après les achats de la fin de semaine. Les plats cuisinés, les soupes se conservent parfaitement toute la semaine au réfrigérateur. Les desserts également.

Vivre plus sainement, c’est s’assurer chaque matin que toute la famille a pris un ‘vrai’ petit déjeuner…..cela implique de supprimer tous les gadgets coutumiers, bourrés de graisses hydrogénées (céréales, barres chocolatées, pâtes à tartiner….) le petit déjeuner doit redevenir un des repas principaux de la journée..»

Sans doute que ces quelques lignes feront grincer des dents, mais…..

 » Le plaisir à petit prix » bien manger en famille pour $12.00 par jour (4 personnes, année 2010), ISBN 978-2-290-02429-4

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *